Qu’est-ce qu’un pervers narcissique?
Le PN est avant tout un manipulateur toutefois tous les manipulateurs ne sont pas forcément pervers narcissique. En revanche, le PN est une personne déconstruite à l’intérieur de lui même qui est restée au stade de l’enfance émotionnellement. Hautement toxique, il souffre d’un mal être, mais ne reconnaît pas sa souffrance, il va plutôt la faire vivre à ses victimes qui elles sont pleine de vie et riche en qualité humaine. Il donne l’illusion d’être une personne équilibrée, intelligente et pleine de bonne valeur morale. Toutefois,  c’est à l’abri des regards qu’il se montrera sournois, froid, manipulateur et cynique. N’éprouvant aucune empathie pour la souffrance qu’il crée chez l’autre et il en ressent même une certaine jouissance. Le PN adopte un comportement et des paroles qui dénigre, il méprise et abuse tout alternant entre séduction et amabilité.

Nous qui sommes dans la foi et fréquentons des églises ne sommes pas plus à l’abri des pervers narcissiques; c’est être décrit par les gens du monde comme étant des vampires de l’âme ou carrément le diable sont appelés frères parmi les chrétiens! C’est la raison pour laquelle je consacrerai quelques articles afin de parler de ce personnage ainsi que la réalité des victimes. Beaucoup de sœurs sont piégées dans une relation toxique avec un PN. On ne peut pas toujours lire sur le visage d’une victime qu’elle suffoque dans sa relation. Et puisqu’elle ne comprend pas à quel type d’homme elle a affaire, elle reste là, croyant à tort que l’amour supporte tout, oubliant que l’amour a des caractéristiques  de bienveillance bien précise que le PN n’applique jamais envers elle.

Le PN peut être un homme ou une femme, un collègue de travail, une amie, un membre de la famille. Puisque je m’adresse à un public de femmes essentiellement, je parlerai du PN homme.

Voici 13 façons de les reconnaître. Cette liste n’est pas exhaustive, mais si vous reconnaissez une personne parmi la très grande majorité des points, il se peut qu’il s’agisse d’une personne PN.

1-    Il est dangereusement séducteur
C’est une caractéristique qui ne fait jamais défaut au PN! C’est son arme la plus redoutable puisque c’est cette séduction qui lui permet d’attirer la victime dans son filet. Il analyse sa victime et adopte un comportement pour la séduire. Au début, il la tarira d’éloges sur ses qualités. Cette dernière croira alors avoir trouvé le prince charmant…c’est cette même séduction qui hypnotise l’entourage du PN et permet que personne ne puisse voir son jeu.  Dans l’église il adoptera un comportement d’homme pieux, il exercera souvent sa séduction dans un poste où il est peut-être vu et admiré (instructeur biblique, musicien, prédicateur, etc.)

2-    Il est égocentrique
Le pervers narcissique est pauvre en valeur humaine pour ne pas dire qu’il n’en a aucune. Son rapport  à l’autre n’est que superficiel et basé sur ses propres intérêts. Autrui n’est pas là pour être considéré et entendu, mais pour être utilisé. Il n’a donc pas de vrais amis. Il choisit minutieusement son entourage et chaque personne joue un rôle (de manière inconsciente) qui doit servir les intérêts du PN. Il ne reconnaît pas l’autre en tant que sujet, mais bien en tant qu’objet. Tout se rapporte à lui.

3-    Il est un éternel insatisfait
Le pervers narcissique est dans une insatisfaction chronique! Tu auras beau faire à la perfection ce qu’il te demande, il trouvera toujours quelque chose à redire. Dans ces phrases, ça se traduit comme suit :

  • C’est bien, MAIS tu aurais pu faire mieux
  • Ta méthode n’est pas la bonne (même si ça fonctionne) tu aurais dû t’y prendre autrement.

4-    Il critique constamment
Les critiques du PN parfois directs ou indirects ont l’effet d’une douche froide tant qu’ils sont imprévisibles, violents et gratuits. Il critique sur tout et sur rien, ce qui aura pour effet de dévaloriser sa victime et lui faire perdre toute estime d’elle-même. Ces critiques tuent à petit feu.

5-    Il te culpabilise
Le pervers narcissique excelle dans l’art de culpabiliser sa victime pour des fautes qu’elle n’a pas commises.  Il inverse les rôles et la fait porter la responsabilité de sa propre faute puisque le PN ne prend jamais la responsabilité de ses actes. Sa proie étant son bouc émissaire est celle qui endossera les effets néfastes de son mal-être.

6-    Il ne s’exprime pas clairement (il est ambigu)
Le PN n’est jamais clair dans ses demandes et c’est précisément ce qui rend folle la victime. Tout est sous-entendu et dit à mi-mot. Il est tellement incohérent que cela déstabilise sa proie. La communication est l’un des éléments essentiels pour une bonne relation, or la communication avec un PN est impossible tant qu’elle est confuse.

7-    Il se complait dans le rôle de victime
Le PN n’hésite jamais à s’apitoyer sur son sort! Il veut et aime détenir le rôle de victime alors qu’il ne l’est pas. Ce rôle permet à son entourage de compatir de tout cœur avec lui. Il se comporte comme un éternel persécuté. Si tu lui fais un reproche et lui dit avoir été blessé par l’un de ses comportements, il inversera le rôle et endossera celui de victime. Il n’est pas rare que la proie se retrouve au final à consoler son bourreau.

8-    Il te fait du chantage
Il utilise le chantage pour soumettre sa proie qui doit lui vouer une obéissance sans contredit.

9-    Il ment souvent
Le PN ne sait pas faire autrement que mentir. Il tricotera à partir d’une vérité un mensonge qu’il plaidera avec sincérité tout en te regardant droit dans les yeux et sans trembler. C’est un jeu à laquelle il s’adonne jusqu’à ce que son interlocuteur puisse le croire. Il utilisera des versets bibliques pour appuyer ses dires, la totale! Il  ne veut pas être contredit et veut toujours avoir raison, il ira donc jusqu’au bout de son mensonge surtout s’il a beaucoup à perdre!  Un comédien né quoi !

10-Il est obsédé par sa réputation
Le PN n’existe qu’à travers l’image sociale qu’il s’est créée. Sa réputation à une grande importance, c’est la raison pour laquelle il ne supporte pas qu’on l’entache par une critique quelconque. Il veut à tout prix  être perçu comme un homme bon! C’est pour cela qu’il choisira une proie ainsi qu’un entourage qui rehaussera son image et l’aidera à cultiver une bonne réputation. Il ne reculera devant rien afin de redorer son image sociale au besoin.

11-Ses paroles sont opposées à ses actions
« Faites ce que je dis, mais ne faites pas ce que je fais » est un adage qui colle bien à la peau du PN. Il est en totale contradiction avec ses paroles versus ses actions. Il ne vit pas ce qu’il prêche. Le PN sait comment vous rejeter par ses actions et vous rapprocher par ses mots.

12-Il est un orgueilleux forcené 
La victime sera aux premières loges des prouesses que livre le PN lorsqu’il est confronté! Habile et rusé, il use de perspicacité afin de rebondir remarquablement de chaque situation, tellement, qu’il est difficile de le coincer. Il n’est jamais responsable de rien. Honnêtement, on pourrait l’applaudir tant qu’il arrive à nous faufiler entre les doigts avec agilité.

13-Il est parano
Le PN n’est pas un inconscient comme plusieurs voudraient le croire. Il sait qu’il fait le mal, mais il n’arrive pas à faire autrement. Or, il n’est pas rare que le PN développe une paranoïa devant le mal qui a fait subir à de multiple personne. Il devient susceptible et redoute à tout moment que quelqu’un se lève contre lui.

Et voici la description biblique du pervers narcissique ci-dessous:

2 Tim 3 : 1-5: Sache que, dans les derniers jours, il y aura des temps difficiles. Car les hommes seront égoïstes, amis de l’argent, fanfarons, hautains, blasphémateurs, rebelles à leurs parents, ingrats, irréligieux, insensibles, déloyaux, calomniateurs, intempérants, cruels, ennemis des gens de bien, traîtres, emportés, enflés d’orgueil, aimant le plaisir plus que Dieu, ayant l’apparence de la piété, mais reniant ce qui en fait la force. Éloigne-toi de ces hommes-là.

Written by Dina
Mon désir est de voir des femmes vivre pleinement et intentionnellement pour Dieu ;-)!

    3 commentaires

  1. Marie-Soleil avril 1, 2018 at 8:09 Répondre

    Bonjour, j’ai vraiment aimé votre article mais, quoi faire lorsque je l’ai découvert après le mariage? Après de la violence physique… Ses paroles qui me tourmente. J’ai un bébé … Quoi fairr car même les pasteur me dit de ne pas divorcer mais, de prier… Je suis malheureuse . J’ai l’impression d’avoir découvert la vérité mais de vivre avec des fous.

    • Dina avril 10, 2018 at 4:19 Répondre

      Bonjour, je suis vraiment désolée d’apprendre que vous êtes mariée à un PN! Je suis d’accord avec le fait qu’il faut prier, mais il faut aussi agir surtout si vous vous sentez en danger! Nos pasteurs ne sont pas outillés pour comprendre ce que c’est un PN et je doute même que plusieurs comprennent ce qu’est une violence psychologique! C’est malheureusement une fâcheuse réalité ! Les brebis sont là, l’âme fracturée et désemparée avec pour seul conseil de prier pour leur bourreau! Le bourreau en revanche ne reconnait pas qu’il est malade, pour lui, c’est l’autre le problème! Il bloque lui-même le chemin à l’intervention divine. Pour les personnes mariées avec enfants, il y a des particularités auxquelles il faut tenir compte…je vous donnerai des ressources. D’ici là, prenez courage! Dieu intervient toujours auprès de ses enfants…

  2. brenner janvier 17, 2019 at 7:11 Répondre

    Very nice post. I just stumbled ᥙpon youг blog and wished to
    ѕay that I’ve really enjoyed surfing around y᧐ur blog posts.
    In any case Ӏ’ll be subѕcribing to your feed and Ӏ hօpe you write again very soon!

Leave a Comment